mardi 23 juin – Eraserhead / Cercueil

Le mardi 23 juin – 20h30

ciné-concert sur Eraserhead de David Lynch accompagné par le duo Cercueil- musique pop électronique

1977 – 89 minutes                           Voir un extrait.

Eraserhead par Cercueil

Eraserhead est le premier film de David Lynch alors étudiant en arts plastiques. Il s’essaye à diverses expérimentations cinématographiques aboutissant à Eraserhead, film-cauchemar, tourné en noir et blanc découlant d’un scénario de 22 pages qualifié par son auteur de « poème en style libre ». Le film reçoit le prix spécial du jury au festival d’Avoriaz.

C’est un mélange parfait de beauté épouvantable et désespérante, de glauque sensuel et sensoriel, d’une noirceur magnifique et d’un humour grinçant et sombre.

Cet exercice de style, cette plongée au cœur du subconscient peut susciter le malaise. Le Canard Enchaîné titrait lors de la sortie du film « voyage au centre de la tête ».

On peut dès lors s’interroger sur le véritable but de Lynch et sur la signification du film. « Il a forcément un sens, celui que vous lui donnez » rétorque l’intéressé.

Avec ce premier opus, Lynch laisse voir l’étendue de son imagination inquiétante et originale.

C’est cette œuvre culte, à la puissance visuelle époustouflante et à l’atmosphère surréaliste que Cercueil a choisi pour son ciné-concert mêlant électronique hypnotique, nappes sonores drones et ambiant, pop labyrinthique et chirurgicale. Le résultat est un ciné-concert singulier et marquant, à l’univers contemplatif et organique. L’orchestration onirique de Cercueil réinterprète les maux de Lynch.

Avec :

Nico Devos / guitare, synthés

Pénélope Michel / violoncelle, effets sonores, synthés

Création en octobre 2012 dans le cadre de « Fantastic Lille3000″.